mercredi 14 décembre 2011

Une fausse sérigraphie avertie en vaut deux.












Aucun commentaire: